Nicolas Joseph

Chanson de bars en trottoirs

Voilà déjà 10 ans que Nicolas Joseph arpente le pavé parisien, trimballant ses chansons de bars en trottoirs, de scènes en festivals. D'abord en solo, muni de sa guitare, de son accordéon et de sa gouaille, il n’hésite pas à chanter haut et fort ses coups de gueule et ses coups de blues. D'une plume habile, trempée dans la colère, la tendresse et l'humour, il nous dépeint son univers au détour d'airs tantôt graves tantôt entrainants. Il est tourne désormais avec trois musiciens, Céline Fabre aux clarinettes, Yannick Jamin et Chadi Chouman aux guitares et percussions, qui l'accompagnent dans ses voyages.

Adepte de la scène sous toutes ses formes, c'est sans surprise que l'on retrouve Nicolas Joseph dans divers autres projets, que ce soit au théâtre - il joue actuellement dans une pièce de théâtre de rue - ou dans différentes formations musicales. En juin 2003, il crée le festival TaParole, dont il assure la direction artistique.

Mais l'amour du texte et de la chanson l'emporte et son album "Mes nuits sont plus courtes que vos siestes" en est le fruit. Au fil de ses 13 chansons, Nicolas Joseph nous promène de sarcasmes en caresses, avec pour compagnons les ivresses et désillusions de notre temps.