Les Malpolis

Chanson féroce

Les bad boys toulousains, chroniqueurs joyeux du désordre établi, les Malpolis n'épargent personne. Avec leur verbe aiguisé par un humour féroce et leur sens de la scène redoutable, ils font mouche à tous les coups. Attention : vingtième degré et activisme engagé, réjouissez-vous et attendez-vous joyeusement au pire !

Un petit peu d'histoire : Les Malpolis sont créés en 1997 par deux amis de bistro figeaçois, Pierick Rouquette et Stéphane Dardé. Lors d'un des premiers concerts dans un bar, le patron leur demande comment s'appelle leur groupe, leur réponse : « Les Mal baisés ! ». Le patron a alors annoncé à la place « Les Malpolis », et le nom est resté. Le nom du jeune duo fut apprécié ainsi par leur public de bar en raison des textes volontairement caustiques et très directs. En 2001, pour les besoins de l'enregistrement de l'album Les Malpolis élargissent leur cible, Les Malpolis font appel au batteur et multi-instrumentiste André Vigier Latour. Suite à cet enregistrement, il intègre définitivement le groupe la même année.